Aux Deux Amis

AuxDeuxAmis_1

Il y a le Barav’, le Baron Rouge, ou encore la Trinquette. Puis il y a le Blah Blah, le Au Passage, la Rallonge. Et il y Aux Deux Amis, avec ses airs de rade de quartier, installé là où la rue Oberkampf a encore un peu le charme d’autrefois. Un joli et judicieux mélange entre bars à vins de la première liste et restos à tapas de la deuxième. Le formica et le zinc n’y sont pas de première jeunesse comme dans nombre de bars parisiens à la mode, du coup ça sent un peu plus le vrai et le vécu. On adore.

Aux Deux Amis, tu ne trouveras pas beaucoup de vieillards habitués au classique ballon de rouge, les clients ayant plus des allures de jeunots qui ont tout pigé, certains un peu bobos, certains un peu hipsters, certains un peu normaux. Compréhensible, compte tenu des tapas à tomber, plats élaborés, et bons vins qui font de ce lieu un petit coin de paradis. Je m’explique. Le jamòn (dommage, on n’a pas goûté la tortilla) est comme là-bas. Si tu veux te la jouer petit resto plutôt que bar à tapas, pas de problème. Poissons, volailles et autres viandes savamment cuisinés pourront parfaire ta soirée. Si tu as du pot, tu auras même droit à une tuerie de ganache au chocolat pour le dessert.

Tu es amateur de vins natures? En venant ici, tu finiras alors d’être conquis. Profites-en pour te faire conseiller de manière toujours agréable.

Niveau porte-monnaie, les formules midi sont à moins de 20 euros. Les verres de vin sont autour de 5 euros. Le soir, compte entre 3 euros 50 et 10 euros en moyenne pour les assiettes.

 

Enfin, viens tôt pour espérer avoir une place sur la petite terrasse aux beaux jours. Cet adage marche aussi pour les quelques tables à l’intérieur. Mais au fond, le mieux, Aux Deux Amis, c’est d’être perché sur un tabouret, accoudé au comptoir.

Aux Deux Amis. 45 rue Oberkampf, 75011 Paris. Métro Oberkampf / Parmentier.
Ouvert du mardi au samedi de midi à 14h30 et de 18h30 à 22h30.

Laisser un commentaire