FERMÉ (Snif) – Playtime

Voilà mon dernier coup de cœur bistronomique : le Playtime. Non loin des Gares du Nord et de l’Est, difficile d’imaginer ce que cache cet endroit discret. Entre, et plonge-toi dans une atmosphère rappelant l’univers de Jacques Tati (comme le fit judicieusement remarquer B). Ni trop grand, ni trop petit, tu pourras espérer y avoir une table pour cinq plus un baby sans t’y prendre des semaines à l’avance (en l’occurrence, nous nous y étions pris moins d’une semaine avant). Dès le départ, nous sommes clairement tombés sous le charme de cet endroit au presque sans faute. Je m’explique.

Pour commencer, tu seras accueilli en salle par un doux accent d’ailleurs, qui paraît-il est suédois, celui de Viveka Sandklef. Côté fourneaux, le chef français Jean-Michel Rassinoux officie, en étant quelquefois influencé par des réminiscences culinaires faisant suite à une parenthèse californienne. En tout cas, la carte est alléchante, et cela se confirme quand il s’agit de faire bosser nos papilles. Démonstration.

En entrée, on veut tout tester. Le but : que chacune de celles listées sur le menu arrivent sur notre table :
** jaune d’œuf mariné au soja, tartare de bar, coulis d’épinard, écume de miso et noisettes
** canard confit en feuille de riz façon cannelloni, basilic et Granny Smith
** légumes de racines crus et cuits, bouillon de dashi, pata negra et crème de raifort
** huître chaude, sabayon au pamplemousse, pomme Granny Smith et shiso rouge (là il te faudra quand même ajouter 2 euros à ton addition)

Au tour du plat. Je craque pour le merlan de veau, coco de Paimpol à la citronnelle et curry rouge quand les autres optent pour le filet de rascasse à la salsa de mangue, agrémentée d’aubergine et d’une galette de pois. Tout le monde a l’air heureux. Les mariages de saveurs le sont aussi. Et les cuissons sont parfaites.

Pour clôturer ce repas sans faute, on résiste à l’appel du fromage mais on se délecte des trois desserts proposés à la carte :

** fondant au chocolat noir, sorbet mangue-passion, tuiles au sésame qui s’avère être une VERITABLE TUERIE
** gâteau aux amandes-pistaches, melon, pastèque, glace au miel et fleur d’oranger
** vacherin aux marrons et Umeshu, sorbet poire cardamome

Playtime_collage_1

Concernant ton porte-monnaie, sache qu’il se portera presque aussi bien que tes papilles. Compte 36 euros pour une formule entrée + plat ou plat + dessert et 45 euros pour la totale.

Tu salives? Normal. La solution : réserve une table au Playtime, et profite.

Playtime. 5 rue des Petits Hôtels, 75010 Paris. Métro Gare du Nord / Gare de l’Est / Poissonnière.
Ouvert du lundi au vendredi de 12h00 à 14h30 et du mardi au vendredi de 19h00 à 22h30.

Laisser un commentaire