Traîne dans les bars. Mais pas que.

Harry’s Bar

HarrySBar_CollageLe Harry’s Bar est loin des adresses branchées, et pourtant, ce Harry là n’a plus rien à prouver. Voilà une institution, une adresse présente depuis 1911. Avant, ce bar vivait à New-York. Puis il s’est installé à Paris, fidèle à ce qu’il était chez l’oncle Sam, grâce à la volonté d’un américain qui devait sans doute avoir un peu le mal du pays. Le côté mégalo, ça a parfois du bon. La légende raconte que c’est là que le Bloody Mary ou le White Lady ont été créés. PLUS »

52 Faubourg Saint-Denis

26AlcoDingbats_michalbuczynski.comB nous avait proposé de découvrir avec lui l’un de ces escape games qui depuis plusieurs mois poussent comme des champignons dans la capitale. Devenus de vrais amateurs (nos préférés jusqu’à présent : Prizoners et La Pièce), nous trouvions l’offre alléchante, la faute probablement à notre petit côté nerd. Bref, en sortant de notre room du soir, on avait faim. C’est alors que B nous mena vers l’une de ses adresses du moment : le 52 Faubourg Saint-Denis ou, pour les intimes, le 52. Avec ce resto, quand tu as le nom, tu as aussi l’adresse. Pratique. PLUS »

Le Calbar

LeCalbar_1Il était 23h00. Nous avions encore un tas de choses à nous dire. Et nous n’avions finalement pas assez bu pour une telle nouvelle, surtout qu’il fallait boire pour P. Après avoir quitté ce sympathique restaurant où nous étions les quatre dernières âmes attablées, on errait rue de Charenton. Cette errance fut de courte durée puisque le Calbar, où nous n’étions encore jamais allés, se trouvait à peine à quelques mètres. PLUS »

Pasdeloup

Pasdeloup_3

Donnant sur la petite place du même nom, à deux pas du Cirque d’Hiver, Pasdeloup fait partie de ces récentes adresses parisiennes où les expressions « bien manger » et « bien boire » prennent tout leur sens. Ici, le bar est devenu plus qu’un simple lieu de passage où il faut jouer des coudes pour espérer commander un mojito dégueulasse. PLUS »

Maguey

Maguey_1Ce soir-là, on se doutait bien que P et B allaient nous annoncer une chouette nouvelle. Après une tentative de diversion de B, nous trinquions au champagne, attablés au Maguey. PLUS »

La Belle Equipe

LesParisiennes_1On l’a longtemps appelé « Les Parisiennes », ce bistrot situé au croisement des rues Faidherbe et Charonne. Une histoire de devanture, un truc comme ça… Avant ça, on ne sait plus. A présent, tout est clair. La Belle Equipe, puisque c’est son nom, fait dorénavant partie de notre liste d’adresses bistrotesques.

PLUS »

Düo

Düo_7Depuis quelques temps déjà, l’Udo, bar à dancefloor germano-parisien, a un petit frère. Son nom, Düo. Ces deux-là se complètent bien, le second remplissant parfaitement la case des lendemains de cuite due au premier. En clair, après avoir passé une folle soirée, mêlant bouffe grasse, litres de bière, musique à fond, foule et transpiration, tu savoureras le calme d’un déjeuner au Düo. Nous avions été sages la veille (surtout M), mais ce n’était pas une raison pour ne pas aller s’y ressourcer. PLUS »

Caillebotte

Caillebotte_9

B nous attendait au Gocce tout proche. Gocce, c’est le bar à cocktails caché au fond du restaurant Professore. Le temps d’une visite rapide, nous nous rendions à l’évidence : notre prochaine réservation en bande serait pour cet endroit parfumé à la truffe… Nous rejoignions donc T et V chez Caillebotte, que nous n’avions jusqu’alors pu découvrir. Pour un tas de raisons. Ce petit frère du célèbre Pantruche nous faisait de l’œil depuis son ouverture, alors, certes, nous avons mis le temps, mais mieux vaut tard que jamais. PLUS »

Le Bichat

LeBichatCollageC’était une soirée de discussions, de questionnements. De celles où l’on se dit que l’on est perdu mais qu’en réalité rien ne l’est vraiment, perdu. On avait bu quelques verres au Zelda, petit bar dont je te reparlerai en détails bientôt, à deux pas duquel a ouvert il y a peu le Bichat. A presque 22h00, on commençait à avoir faim, ce qui nous faisait une bonne excuse pour migrer d’une adresse à l’autre.  PLUS »

Le Lone Palm

LonePalm_1Les rumeurs disent que ce sont les responsables du Tiki Lounge et de son style from Hawaii qui sont à l’origine de l’un des derniers nés de la scène cocktailesque parisienne. C’est rue Keller, déjà connue pour ses petites boutiques tendance, son souk, et quelques autres adresses sympathiques, que s’est installé le Lone Palm. Autant de raisons qui pourraient te réconcilier avec Bastille et ses environs. PLUS »

Les adresses préférées de LTP

BarsACocktails-vignette

BestBrunches-vignette

RadesCools-vignette

RestosTuerie-vignette

BestBurgers-vignette

BistrotsAuTop-vignette

TapasClasses-vignette

SansViande-vignette

UnPtitCafé-vignette

Terrasses-vignette

TeaTime-vignette

BarsAVin-vignette

Suivre LTP sur Twitter