Ten Belles

Pour te décrire le Ten Belles, je te dirai que ce lieu ressemble à l’un de ces coins de Melbourne, non loin de mon ancienne home sweet home victorienne de Brunswick Street. Là où l’on dessine des cœurs et des palmiers dans la mousse des cafés, là où les gâteaux sont à la cannelle enroulées, au citron mêlé de pavot, là où les hérissons se mangent.

Je te dirai aussi que cette bulle de chaleur n’est pas loin, si l’hiver est trop dur pour longer à pied le Canal Saint-Martin trop longtemps.

TenBelles_4

L’endroit est petit. En bas, deux trois tables se côtoient face au bar. Mais il y a un en haut : une mezzanine offrant un petit supplément d’espace. A l’extérieur, à l’occasion, des tabourets pliables au design boisé, coloré et judicieux t’offrent une option supplémentaire pour poser tes fesses.

TenBelles_1

Évidemment, nous ne sommes pas à Melbourne, ville des baristas par excellence, le « Belleville » des paquets de cafés sur les étalages et l’absence de Vegemite sur les tables donnant un indice. Ici, on est chez Thomas Lehoux, un spécialiste du café sous toutes ses formes, à l’origine notamment du concours de baristas de la capitale, le Frog Fight.

TenBelles_3ter

Pour ton café, tu devras débourser entre 2 et 4 euros… Autant te dire : pas plus cher que ce que tu devras payer dans beaucoup de troquets pour un jus de chaussette ou un espresso au goût de produit vaisselle.

Tu pourras y prendre ton petit déj, y déjeuner, et y goûter à des prix tout doux. Au menu, petits sandwiches variés, et pâtisseries à tomber. Normal, il paraîtrait que certains coupables traînent également au Bal Café.

Enfin, pour te décrire l’atmosphère de ce coffee shop parisien, jette un œil sur cette belle vidéo comme sait si bien les faire Mai.

Ten Belles. 10 rue de la Grange aux Belles, 75010 Paris. Métro Jacques Bonsergent / Goncourt / Colonel Fabien / Château-Landon.
Ouvert du lundi au vendredi de 8h00 à 18h00 et le weekend de 9h00 à 19h00.

Laisser un commentaire