Le Bal Café Otto

La perspective d’une soirée théâtrale Place de Clichy nous donnait enfin l’occasion de découvrir le Bal Café Otto. Là où se nichait autrefois la guinguette festive et coquine Chez Isis se trouve désormais ce lieu dédié à la représentation du réel par l’image, au sein duquel il est aussi possible de se restaurer.

Par précaution, j’appelle pour réserver. Le jour même. Évidemment, c’est complet. Tristesse. Mais il en faut plus pour nous décourager, une fois sur place, peut-être que certains auront annulé leur réservation. A mon arrivée, J et R sont attablés à la petite terrasse à l’abri du bruyant boulevard. Une bulle de calme dans un de ses quartiers parisiens à l’effervescence indéniable, idéale pour boire une petite bière artisanale.

Et, chose inévitable, nos ventres finissent par rappeler à nos têtes qu’il se fera bientôt faim. Alors on tente, peut-être qu’on arrivera à nous caser dans un coin… On nous confirme que c’est complet mais on nous propose de nous attabler au comptoir. Parfait.

La carte fait envie et on choisit la totale. Entrée, plat et dessert. Asperges blanches, œuf et berkswell (fromage anglais), anguille fumée et céleri rave pour commencer.

Le choix pour le plat est draconien. Pintade fermière, sucrine, petits pois? Côtes d’agneau, lentilles, radis, navets? Bonite, fèves, citron confit et pousses de pois? Je choisis cette dernière qui s’avère être fondante et délicieuse.

En dessert, trois choix sont proposés dans le menu. Mais on nous évoque une tarte chocolat framboise et le cheesecake dont nous avions déjà entendu parler. Pour ma part, pas de coup de cœur véritable pour le cheesecake, alors que pour cette tarte au chocolat… Une véritable tuerie.

Au final, un repas et un accueil très chouettes malgré une addition à mon goût un peu salée (28 euros pour une entrée et un plat ou un plat et un dessert et 35 euros pour la totale). Mais on ne manquera pas d’y refaire un tour au moins pour un verre en terrasse. Et c’est sûr, nous reviendrons au Bal pour un brunch (servi samedi et dimanche) à suivre d’une expo, d’une projection, d’une conférence,… (droits d’entrée : 5 euros) que propose ce lieu aux multiples facettes restant à explorer.

LeBALCaféCollage

Le Bal Café Otto. 6 impasse de la Défense, 75018 Paris. Métro Place de Clichy / La Fourche.
Ouvert du mercredi au vendredi de midi à 23h00 avec un déjeuner de 12h00 à 14h30. Ouvert le samedi de 11h00 à 23h00 avec un brunch de 11h00 à 15h00 et le dimanche de 11h00 à 19h00 avec un brunch de 11h00 à 16h00. Il n’est pas possible de réserver pour le brunch.

Un commentaire sur “Le Bal Café Otto

  1. J’aime surtout le musée de la photo du BAL qui propose toujours des rétrospectives hyper intéressantes (désindustrialisation de la G-B, histoire de l’Amérique latine du XXème siècle…).
    Quant au Bal café j’ai testé leur brunch et j’ai eu le même ressenti: c’est bon oui, mais trop cher pour ce qui est servi.

Laisser un commentaire