BAM, le bar à cocktails où tu peux chanter

Ce jour-là, nous nous sommes retrouvées chez L pour son enterrement de vie de jeune fille, son EVJF comme on dit.
Ce jour-là, nous avons pensé que commencer par un brunch gargantuesque serait une bonne idée, et nous ne nous sommes pas trompées. Nous avons ensuite tenté d’exprimer notre créativité avec plus ou moins d’efficacité et de talent : et la palme du plus gros pâté revient à … LTP !
Ce jour-là, la pluie nous laissait finalement un peu de répit pour que nous puissions prendre la pose sous le soleil d’hiver dans un Paris d’amoureux.

Après ce programme déjà bien chargé, l’heure du pré apéro a sonné. L’idée : mêler cocktails et voix enjouées, éraillées, puis fatiguées. On avait alors trouvé le lieu idéal pour notre aventure vocale : le BAM Karaoke.
En un peu moins de deux heures, qui se sont écoulées bien trop vite, tout y est passé. Queen, Abba, JJG, Daniel Balavoine (deux fois, évidemment), les incontournables Riri et Queen B, le Roi Lion, sur fond de philosophie sans aucun souci, … Il y a eu une tentative de Jay Z + Alicia, sans le souffle. Edith s’est sans doute retournée dans sa tombe. Plusieurs fois. Certaines ont même osé un morceau de l’increvable Johnny H, mais je ne balancerai pas.
Bref, on a fait un karaoké.

Certes, on aime assez les endroits kitschouille comme le Chinatown Belleville. Mais ce qui est vraiment cool avec un endroit comme le BAM, c’est son concept de karaoké intimiste et privé : pas besoin de partager le micro avec des inconnus qui chantent beaucoup trop bien pour que ce soit drôle, ou bien trop faux pour que ce soit enthousiasmant. Le concept : tu réserves ta propre salle équipée d’un écran, de micros, et à l’ambiance lumineuse personnalisable, et tu ramènes tes amis, tes collègues, ta famille. Si tu as soif, de bons cocktails sont préparés à la demande au bar de l’établissement. Tu peux également te connecter sur le site du BAM et commander à l’avance des petites choses à grignoter, mais aussi concocter des playlists collaboratives en choisissant parmi plus de 10000 titres (et promis il y a aussi du Céline et du Drake !).

Enfin, si tu es un(e) véritable accroc du karaoké, le BAM a récemment lancé son programme de fidélité. Pour chaque résa, tu accumules des points qui te permettront d’avoir des réductions sur les prochaines, mais pas que.

En clair, si tu veux jouer les stars du mic, n’hésite plus, réserve au BAM !

BAM Karaoke Box.

Entre 10 et 20 euros par personne pour 2 heures en fonction du jour et de l’heure de la résa.
Salles pour des groupes allant de 6 à 20 personnes. Cocktails entre 8 et 12 euros.

2 adresses :
*** SENTIER. 50 rue d’Aboukir, 75002 Paris. Métro Sentier.
Ouvert du lundi au vendredi de 18h00 à 01h30, le samedi de 13h00 à 01h30 et le dimanche de 13h00 à 01h30.
*** RICHER. 30 rue Richer, 75009 Paris. Métro Cadet / Grands Boulevards.
Ouvert du lundi au vendredi de 18h15 à 01h30, le samedi de 14h à 01h30 et le dimanche de 14h00 à 01h30.

*** Pics : My Brouhaha et LTP

Un commentaire sur “BAM, le bar à cocktails où tu peux chanter

Laisser un commentaire