Cuisine

NDLR : cet article concerne l’ancienne équipe de Cuisine mais rassure-toi, tu peux foncer car on s’y régale au moins toujours autant !

À deux pas du BraisenvilleCuisine est un petit endroit de la rue Condorcet, mélange entre le bistrot parisien et le bar à tapas. Le principe dans l’assiette est le même pour les deux adresses, l’atmosphère, bien différente. Une même rue, deux choix intéressants.

Cuisine, voilà un nom simple mais bien trouvé pour un lieu où tu réaliseras vite qu’il est dédié à la bonne chère. Derrière le présentoir façon épicerie d’antan, les fourneaux sont affairés. Et là comme en salle, le sourire est affable, malgré notre arrivée, au moment de l’ouverture, qui laisse à peine le temps aux maîtres des lieux de prendre leurs marques.

Ici, le mobilier est visiblement en partie chiné, les tapisseries originales et ce « charcuterie » bleu et lumineux nous séduit. Peu de couverts. Pas de bar où s’accouder, perchés sur de hauts tabourets. On y mange attablés. Sauf si, comme ce soir-là, ils affichent complets et que vous êtes des potes de la maison. Alors vous aurez le privilège de pouvoir refaire le monde debout, au bout du comptoir.

Enfin (et c’est le plus important), on y mange bien : couteaux farcis au beurre de roquette et noisette, coquilles Saint-Jacques bretonnes, shii take et beurre noisette, beignets de mozzarella Di Bufala nature et fumée, tataki d’onglet de bœuf, pluma de pata negra iberica, pecorino à la truffe et confiture de coings au piment, tarte choco noisettes maison… Tout est très bon et généreux. Les vins quant à eux sont pour beaucoup naturels. Toutefois, si comme nous tu n’es pas particulièrement fan, sache que nous avons trouvé notre bonheur.

Pour conclure, imagine, tu n’as pas pu réservé au Braisenville, ou tu n’es pas particulièrement adepte des lieux dits branchés, la soirée ne fait que débuter, et tu as envie de tapas classes en mode bistrot capitalesque. Voilà l’adresse qu’il te faut. Seul petit bémol, ici aussi l’addition peut grimper vite en cas de grosse faim, et c’est souvent le prix à payer pour des tapas classes.

Cuisine. 50 rue Condorcet, 75009 Paris. Métro Anvers.
Ouvert lundi soir et du mardi au vendredi midi et soir de midi à 14h et de 19h30 à 22h. Réservations uniquement par téléphone.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.