L’Osteria Dell’Anima

Tu as une envie folle de pâtes. De bonnes pâtes, de pâtes comme là-bas. Tu veux entendre un mélodieux accent italien te proposer les classiques dont tu pourrais te nourrir tous les jours.

Si tu traînes dans le 11ème, tu es sûrement passé(e) devant cette porte des dizaines de fois. En ce qui me concerne, je l’ai vue sans la voir probablement des centaines. Et pourtant, quand on y prête un peu attention, on se demande comment on a pu louper une devanture si kitsch. Il faut dire que la pizzeria attenante peut prêter à confusion…

Car derrière cette porte et ces peintures à la délicatesse contestable, tu trouveras l’Italie. A l’intérieur, pas de déco glamour ou branchée, juste un petit couloir parsemé de quelques tables, un plan de travail pour la préparation en live de la pâte à pasta et au fond, la cuisine. L’accueil est chantant et sympathique. Ici, pas de manière, c’est bonne franquette ou presque.

 

Les entrées ne sont pas données, entre 8 euros 50 pour un plat de roquette et parmesan au vinaigre balsamique de Modène et 14 euros 50 pour les gambas. On a faim, mais pas à ce point. Les plats de pâtes fraîches, alléchants quand on les observe sur les rares tables qui nous entourent, sont compris entre 12 et 17 euros. Ce sera simple pour nous : la vera lasagna, les vraies lasagnes avec porc, bœuf et veau, et pâtes à la crème de parmesan, aux épinards et bresaola. Si tu viens avec un(e) ami(e) qui n’est pas fan des pâtes (tout peut arriver), un plat de poisson et un plat de viande sont également à la carte. Si tu as une envie de sucré, sache qu’il y a ici le classique tiramisu. Mais c’est presque tout.

Alors certes, la note grimpe assez vite pour manger des pâtes mais disons qu’on a le sentiment d’être face à du sérieux. Ceci n’étant évidemment que mon humble avis de non puriste ignorante. Loin de moi les préoccupations poussées à l’extrême du type mélange-t-on ou non les pâtes fraîches avec tel ou tel ingrédient, doit-on impérativement, sous peine de mort douloureuse, les préparer sur telle ou telle table? … Bref. Moi, j’ai kiffé la mama. Le reste n’a finalement que peu d’importance.

L’Osteria Dell’Anima. 37 rue Oberkampf, 75011 Paris. Métro Oberkampf.
Ouvert du mardi au vendredi de 12h00 à 14h00 et du mardi au samedi de 19h00 à 22h30.

Laisser un commentaire