Pasdeloup

Donnant sur la petite place du même nom, à deux pas du Cirque d’Hiver, Pasdeloup fait partie de ces récentes adresses parisiennes où les expressions « bien manger » et « bien boire » prennent tout leur sens. Ici, le bar est devenu plus qu’un simple lieu de passage où il faut jouer des coudes pour espérer commander un mojito dégueulasse.

Ce bien agréable lieu tout en longueur offre de multiples combinaisons spatiales. D’abord, une petite terrasse, pour l’accueil (et les premiers arrivés). Ensuite, un espace intérieur dédié aux assiettes fingerfoodesques avec cuisine ouverte. Un peu plus loin, deux trois marches te mèneront au bar à cocktails à proprement parler où tu pourras t’attabler ou, mieux, t’accouder perché(e) sur un haut tabouret fait de cuir. Pour les bandes, pas de panique, une troisième salle est située à l’étage et offre un espace plus propice à ce genre de configuration.

Une fois installé(e), peut-être que comme nous ce soir-là, tu hésites. Deux possibilités : demander conseil à Amanda, ancienne de notre chère Candelaria, et sa team. Ici aussi, des connaisseur(se)s sont au shaker. Autre option : t’amuser avec l’infographie de la carte, à la fois ludique et judicieuse. Pour accompagner le tout, Pasdeloup propose une courte carte typique des lieux qu’on appelle dorénavant cave à manger où les accords se font presque magistralement avec ton breuvage.

N’hésite donc pas à te rendre au Pasdeloup (et pendant que tu lis ces lignes, admire ma retenue sur l’absence de jeux de mots hasardeux) car voilà une adresse bien sympathique et proposant un peu de nouveauté rue Amelot (même si on aime certaines adresses qui y siègent depuis bien longtemps). Petit bémol cependant, ne t’y pointe pas totalement fauché(e), tu n’y ferais pas de vieux os.

Pasdeloup_5

Pasdeloup_4

Pasdeloup_2

Pasdeloup. 108 rue Amelot, 75011 Paris. Métro Filles du Calvaire / Oberkampf.
Ouvert du mardi au dimanche de 18h00 à 2h00.

Laisser un commentaire