Le Sherry Butt

Tu te balades dans le Marais. C’est l’heure de l’apéro et tu en as marre de traîner dans les pubs. Tu as envie de nouveauté, sans traverser Paris. Tu dégusterais bien un petit cocktail, mais un vrai, pas du genre mojito à 10 balles concocté avec du rhum à 50 cents. Par 50 cents. Ça tombe bien, Paris est devenue fan de cocktails chiadés.

Il y un mois environ, une petite équipe (qui n’en est pas à son coup d’essai) s’est lancée dans l’aventure du Sherry Butt. Le sherry butt, c’est ce fût de près de 500 litres ayant contenu du xérès (sherry) qui colore fortement le whisky et l’imprègne de ses saveurs. Bref, le whisky, c’est un peu la spécialité de la maison. Tu sais tout. Ou presque.

Dans un cadre presque intimiste, tu auras donc l’embarras du choix parmi une large gamme de whiskies. Logique. Si tu es connaisseur, tu devrais nager dans le bonheur. Si tu es plutôt mixtures élaborées, idem.

Le soir de ma première rencontre avec le Sherry Butt, je suis en avance et en attendant les copains qui eux, seront évidemment en retard, je m’installe au bar. De l’autre côté, on est visiblement aux petits soins pour les âmes en peine dans mon genre. Un peu à l’américaine. Carte tentante. Et pour accompagner mon mélange alcoolisé, on m’offre un verre d’eau. Plate ou pétillante? Plate mon capitaine. Au moins, je respecterai la règle : un verre d’alcool / un verre d’eau / un verre d’alcool…

Si, comme moi, tes derniers souvenirs whiskiesques ne font pas partie de tes meilleurs (…), pas de panique, tu auras un choix de cocktails divers et variés. Et délicieux. Le temps de faire mon premier choix et les copains arrivent enfin. Au compte goutte. Alors on erre de tabourets en fauteuils pour finir au complet sur les canap’ en cuir, totalement adéquats pour nos dégustations. Mention spéciale en ce qui me concerne pour La Belle En Bulles et un petit cocktail aux doux accents de pomme…

Si la faim te guette, de petites choses à grignoter sont proposées. Côté prix, compte entre 10 et 15 euros pour un verre. Pas donné, je te l’accorde, mais qualité et plaisir sont là, alors… Côté déco, c’est étudié, masculin et cosy. Du cuir, de la pierre, du bois. Côté ambiance, DJ set et lumières sombres. Sympa (sauf si tu comptais susurrer à l’oreille de ta moitié).

Bref, le Sherry Butt donne un vrai coup de jeune à un monde autrefois réservé à la cinquantaine. Et ça fait du bien.

Le Sherry Butt. 20 rue de Beautreillis, 75004 Paris. Métro Saint-Paul / Bastille / Sully-Morland.
Ouvert du mardi au samedi de 18h00 à 2h00 et dimanche et lundi de 20h00 à 2h00.

Laisser un commentaire