Le 9B

On avait d’abord testé le 9B un de ces derniers soirs d’été. Pas de tour du propriétaire. Un seul objectif : poser nos fesses en terrasse. Et boire un mojito. Bloquer sur les paillettes qui entouraient les yeux de Laurette. On a désespérément cherché le rhum dans nos mojitos. Et on est parti.

Mais mes potes et moi, on n’est pas du genre à juger au premier regard, à la première rencontre. Pas de ça chez nous. On avait lu des trucs sur les soirées « Troc My Friends ». Le concept : échanger les célibataires. En gros. On s’est dit banco. Après avoir choisi entre l’hermine et la caravane, ou un truc du genre. Bref.

Arrivés tôt, ambiance plutôt calme. Visite intérieure. Endroit sympa. Musique sympa. En bas, il y a la « cave » où tu peux te biturer et bouger ton body. Mercredi soir oblige, ton body, tu le ramènes à la surface.

Ça se remplit. Nos verres. Et le bar. De meufs, principalement. Forcément, un peu déçue.

En attendant les mâles en mal d’amour, c’est couscous. Pas mal, et surtout pas cher (moins de 10 euros la part).

On a bien mangé, on a bu. Les mâles attendus ne sont pas venus. Tant pis.

Au final, adresse à retenir quand la terrasse du café chéri tout proche sera trop blindée au retour des beaux jours. Et on se dit que peut-être, on retrouvera ici une ambiance digne de la grande époque du RB.

Le 9B. 68 boulevard de la Villette, 75019 Paris. Métro Belleville.
Ouvert du lundi au samedi de 8h00 à 2h00.

Laisser un commentaire