FERMÉ (Snif) American Bistrot

Rue du Grand Prieuré, il y avait ce petit bistrot caché, QG des anciens de la coloc. De ces endroits qu’on croise régulièrement mais qui font tant partie du décor qu’on finit par ne plus les remarquer. J’y ai pourtant posé mes fesses quelques fois, alors qu’il devenait visiblement de plus en plus délaissé. Dernier vestige de ce petit bar au nom déjà oublié (quelle tristesse), un nain de jardin, emporté à la dérobée par T lors d’une soirée que j’ai presque le sentiment d’avoir vécue. Ce petit con trône d’ailleurs toujours fièrement dans notre salon.

Il a fallu que je reconnecte mes deux neurones avant de réaliser que s’était installé à cette adresse l’American Bistrot. L’occasion s’est présentée dimanche matin, 15h. Il faisait beau mais la soirée de la veille ne me permettait pas de parcourir à pied plus de 500 mètres. Ça tombe bien S, allons bruncher des trucs de ricains, c’est pas loin. Et puis, j’ai faim (comme si j’avais besoin d’une excuse pour ne pas avoir envie de m’empiffrer de branches de céleri cru et de jus de tomates). Ça aussi, ça tombe bien, tiens.

Go pour le brunch à 24 euros. A l’American Bistrot, il y a du choix, du choix et du choix : muffins salés variés, cheese cake, jus d’oranges pressées, boisson chaude, pancakes, milkshakes,… Il paraît que les burgers déchirent aussi (on m’a dit que c’était LE meilleur burger de Paris, hé), mais la bataille avec la dernière coupette de fruit étant déjà bien rude, on en est resté là. Pour ce qui n’est pas de la bouffe, sache que le lieu est sympa et simple. Accueillant, aussi. Tout ça, c’est d’la faute à la nana et à tous les p’tits gars qui s’affairent au bar et en salle. Ils nous expliquent la formule et sont patients face à notre manque de réactivité si souvent attendue par les serveur(se)s parisien(ne)s. Survoltés sur de la pop française d’un autre temps, il y a clairement une bonne ambiance entre eux, ce qui participe à l’atmosphère agréable qui se dégage de ce nouveau p’tit coin de la capitale, que je te conseille de tester si tu es en manque de grand ouest.

American Bistrot. 74 rue de la Folie Méricourt, 75011 Paris. Métro : Oberkampf / Parmentier.
Ouvert du lundi au vendredi de 12h00 à 14h30 et de 18h00 à 2h00, le samedi de 12h00 à 15h00 et de 18h00 à 2h00 et le dimanche de 12h00 à 16h00.

Laisser un commentaire