FERMÉ (Snif) Nono.

Paris regorge de ces petites rues que l’on croise des dizaines, des centaines de fois, sans jamais soupçonner ce qu’elles peuvent nous offrir. La rue de Tourtille est de celles-là. Car j’ai beau arpenter les rues de Belleville régulièrement, je n’y avais, je crois, jamais mis les pieds. Peut-être que ce sont les Folies ou la rue Dénoyez toutes proches les fautives, finalement.

Sur les conseils de L, nous avons foulé les pavés de cette rue calme en nous arrêtant au numéro 43. Nono, c’est avant tout un bar à vins. Donc, si vous êtes à la recherche d’un menu copieux du genre entrée, plat et dessert, passez votre chemin. Si, au contraire, vous recherchez un choix intéressant de vins à des prix raisonnables (de plus en plus rare à Paris) et que vous voulez accompagner votre verre d’une planche présentant autre chose que du salami premier prix et du calendos dégueu, vous êtes au bon endroit.

Installez-vous dos à dos avec vos voisins « de derrière » sur de larges bancs, à la chaleur des bois noirs et des filaments lumineux. Puis choisissez un breuvage parmi les bouteilles allongées sur l’un des murs du petit endroit, et commandez une tartine, par exemple. Il ne vous reste plus qu’une chose à faire : profiter.

Nono. 43 rue de Tourtille, 75020 Paris. Métro Belleville.
Ouvert du lundi au samedi de 18h30 à 2h00.

Laisser un commentaire