Café du Coin

Le lieu :

La team des Pères Pop’ a encore frappé. Avec le Café du Coin, j’ai trouvé l’un de mes spots les plus efficaces et fédérateurs de ces derniers mois. Ouvert toute la journée, on peut y déjeuner, et le soir, le format change un chouïa. Mais ne t’inquiète pas, tu pourras quand même y manger, en plus d’y boire. Pratique.

Situé dans une petite rue toute proche de la mairie du XIème, cette adresse reste suffisamment au calme et, si l’on peut dire, excentrée, pour qu’elle ne soit pas sans cesse prise d’assaut. Il y a souvent du monde certes mais on finit toujours pas s’y trouver une petite place, à table ou accoudé.e au comptoir. S’il fait beau (et s’il fait moche aussi, en vrai), l’espace, qui allie savamment Paris d’avant et Paris de maintenant, est baigné d’une jolie lumière. Bonheur.

Dans l’assiette et dans les verres :

Le midi, de vrais bons petits plats de bistrot. Le soir, des pizzetes (mini pizzas aux associations plus alléchantes les unes que les autres), des anchois marinés, du frometon,… bref, des petites joies de la vie pour te permettre de t’alimenter pendant et/ou après l’apéro.

L’ambiance :

Celle de Florent Ciccoli (écoute donc ce délicieux podcast À Poêle, hé). Une valeur sûre quand on sait que le monsieur fait partie du crew ayant créé le Rigmarole et Cheval d’Or (je t’en parle bientôt car : ouh.la.la).

On y écoute quoi ?

Buvette – In Real Life. De circonstance.

Avec qui ?

N’importe qui, bref, tout le monde ! 

Le Café du Coin. 9 rue Camille Desmoulins, 75011 Paris. Métro : Voltaire. Ouvert du lundi au vendredi de 8h30 à minuit et le week-end de 10h à minuit. Résas possible le midi.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.