Double Dragon

Difficile pour moi de savoir où donner de la tête avec ces chef.fe.s qui parsèment leur cuisine (et de fait la scène culinaire panamienne) de petits bouts de bonheur asiatique. J’aimerais d’ailleurs te parler de toutes ces adresses ayant provoqué chez mes compères et moi-même de véritables orgasmes bouffesques. C’est pourquoi je reprends enfin un peu de temps pour partager ces moments durant lesquels nos assiettes n’étaient que pure joie, en (re)commençant par une adresse dont tout le monde a déjà parlé. Et tant pis si j’arrive bien après la bataille. Aimer la bouffe, c’est aussi prendre le temps de la digérer. Hé.

Le lieu :
Bon, ok, je ne suis toujours pas allée au Servan. Mais impossible de passer à côté de son petit frère, dernier bébé des sœurs Levha : Double Dragon. Dans la mouvance de ces restos qui ne prennent pas de résa et avec peu de couverts. Cuisine ouverte aussi, la base. Autant te dire qu’il te faudra potentiellement t’armer de patience pour t’y attabler. Mais le jeu en vaut la chandelle.

D’ailleurs, voici une astuce pas inintéressante : fais un coucou en arrivant, repère les personnes arrivées avant toi, et, en attendant d’avoir une table, bois une petite bière au rade portugais bien sympathique juste en face.

Dans l’assiette et dans les verres :
Des tapas classes en mode fusion. Ici, on associe comté et tofu, piment et mozzarella, rouleau de printemps et bœuf, … Et je ne te parle pas des Saint-Jacques. Pour une addition certes pas donnée donnée mais qui reste bien acceptable pour l’expérience gustative.

L’ambiance :
Comme on disait en 2017 : swag, évidemment. Mais détendue. Quant au service, il est convivial et souriant.

On y écoute quoi ? Le générique du Prince de Bel Air. True story. Mais plein d’autres trucs aussi (très 90’s). Raccord.

Avec qui ?
Tes potes, ta date, tes kids, tes darons, bref, n’importe qui. Vas-y, émoustille un peu leurs papilles, bouscule leurs habitudes culinaires, surprends-les. Et emmène-les chez Double Dragon.

Double Dragon.
52 rue Saint-Maur, 75011 Paris. Métro : Rue Saint-Maur.
Ouvert tous les jours de 19h00 à 23h00 et le week-end de 12h00 à 14h30.

(c) Photo by Mendar Bouchali

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.