L’Ilot

Peu de temps avant ma découverte du Mary Celeste, j’ai eu l’occasion de tester une autre adresse proposant notamment des huîtres pour accompagner un petit verre de vin. Cette adresse, c’est celle de l’Ilot, tout proche de notre cher Barav’. Et ce n’est pas un hasard puisque je te parle en fait de la même maison (information entérinée par la découverte d’un verre estampillé Barav’).

Ici, les tables et les sièges sont surélevés comme pour mieux apercevoir les tableaux noirs au menu alléchant. L’Ilot a des airs de station de métro accueillante et apaisante.

Nous avions deux résas distinctes, et espérions pouvoir nous regrouper. A mon arrivée, bonne première (fréquente habitude), je constate que la table de quatre destinée à la résa de P risque d’être juste pour notre groupe plus grand que prévu. A l’entrée sont déjà attablées deux amies de C, et la table à laquelle je suis installée n’est pas toute proche même si l’endroit est quelque peu exigu. On se présente. Il n’en faudra pas plus pour que la jeune fille en salle, adorable, nous dégote des tabourets supplémentaires pour que nous puissions être tous ensemble.

On est au complet et il est temps de commander crustacés et fruits de mer, tarama et rillettes de poisson maison, espadon, saumon et thon fumés. Une petite bouteille de blanc pour agrémenter tout ça, un peu de pain et des blinis. Tu l’auras compris, l’Ilot est le petit frère marin du Barav’ plutôt porté lui sur le foie gras, la charcuterie et les fromages de qualité. Les prix sont honnêtes (et les huîtres quand même moins chères qu’au Mary Celeste) : en moyenne entre 4 et 12 euros pour les portions. Pour les bretons en manque du pays, mais aussi pour tous les autres, le kouign-amann est une véritable tuerie et le café gourmand fort sympathique.

Perchée sur mon tabouret, je sens que cet endroit pourrait être un vrai petit coin de paradis avec terrasse en été. Lunettes de soleil et verre de vin blanc frais. Que demander de plus?

L'Ilot_3

L’Ilot. 4 rue de la Corderie, 75003 Paris. Métro République / Temple / Oberkampf / Filles du Calvaire.
Ouvert du mardi au vendredi de 18h30 à 00h30 et le samedi de 12h30 à 15h30 et de 18h30 à 00h30.

5 commentaires sur “L’Ilot”

    1. Justement, ça change d’être dans un truc qui rappelle le métro mais qui est propre, accueillant et apaisant ;).
      J’aime bien la déco du métro, en fait.

Laisser un commentaire